dimanche 22 mars 2009

Une page se tourne !





Bon, ben voilà, c'est fini... le dernier épisode de l'excellente série de SF, j'ai nommé Battlestar Galactica, a été diffusé aux Etats-Unis.
4 saisons, des web-zods, un téléfilm (et un à venir) ont fait de cette série un incontournable de la science-fiction "adulte".

Ici, on est loin des facilités ou du manichéisme de Stargate (n'y voyez aucune attaque contre cette série, je l'adore, suis même totale fan Rolling Eyes ).

Ici, rien n'est tout noir ou tout blanc, les histoires s'entrecroisent avec logique et cohérence, les rebondissements font très souvent mouche (oui, c'est le but, mais pour les series-addict, avouez que vous n'êtes pas toujours aussi surpris que les scénaristes auraient aimé que vous le soyez (ou fûtes ? fusses ? fuck ! Helios...help ! cheese), les effets spéciaux sont géniaux et les musiques collent à la perfection avec la série...

Ici, point de personnage caricatural, même si certains sont à claquer tellement ils frisent la caricature, sans jamais tomber dedans. Tous sont, à défaut d'être attachants, importants et aucun ne vous laissera insensible smiley1.

Certaines personnes critiquent l'aspect parfois mystique de cette série, d'autres lui reprochent une noirceur qui ne s'arrange pas avec le temps (vous voila prévenus ^^), mais c'est justement tout cela qui fait de BSG une série adulte, mature, bref, un truc à voir et à revoir ... et en VO, si possible Wink



Et pendant que j'y suis... un immense merci aux Lords of Kobol pour le boulot effectué, sans eux, je n'aurai probablement jamais découvert cette bombe télévisuelle, merci à vous ! Z'êtes les meilleurs ! pardon

2 commentaires:

Claire a dit…

J'opte pour "fuck" 00.

Ah, va peut-être falloir que je la regarde un jour, cette série... 18.

Gjc597 a dit…

Va falloir oui 00.

Et merci pour le conseil grammatical, suis bien avancée 00.